Un kinésithérapeute dans un orchestre : indispensable!

Comme les sportifs de haut niveau, les musiciens d’orchestre ont besoin de l’aide d’un kiné, c’est incontournable. Mais quel est son rôle ? On imagine volontiers sa mission : soigner les douleurs et petites blessures, et détendre les artistes après un travail ardu. En coulisse, la réalité est toute autre!

Plus que soigner, le kinésithérapeute d’orchestre a un rôle essentiel de prévention. C’est sa première vocation. Et si en plus, il avait en plus un rôle sur les capacités d’interprétation et sur le plaisir de jouer que chaque musicien souhaite toujours perfectionner ? Lire la suite

Muscles de postures, muscles dynamiques : tout est utile pour la musique

Pour tout mouvement, il faut un point fixe. Que ferait le couteau, sans la fourchette pour immobiliser le morceau de viande ? Ainsi, tout mouvement se construit à partir d’un point fixe qui sert d’appui à un déplacement.

Le corps respecte ce principe mécanique : nous construisons nos postures, c’est à dire les points fixes sur lesquels s’appuient nos gestes, grâce à des muscles dits posturaux; ils ont le rôle de la fourchette qui immobilise le morceau à couper. Nous réalisons nos gestes, c’est à dire nos déplacements, grâce aux muscles dynamiques; ils assurent le mouvement proprement dit, celui du couteau. Lire la suite

Le livre « Gestes et postures du musicien » sort en italien

Gestes et postures du musicien est maintenant disponible en italien.Une traduction italienne de mon livre, Gestes et postures du musicien, vient de paraître. C’est l’œuvre d’une association de kinés italiens qui avait entendu parler de mon travail et voulait le faire connaître dans son pays.

Un projet de traduction espagnole est également en gestation, car j’interviens en tant que formatrice dans ce pays, mais il faudra encore attendre…Pour ceux Lire la suite

Xavier Mallamaci, un kiné des musiciens à Lyon

Il est bassiste amateur, chroniqueur de l’émission hebdomadaire Ultra Rock sur RGB-FM, kinésithérapeute à Lyon et spécialisé dans la rééducation des musiciens… Autant de bonnes raisons de donner la parole à Xavier Mallamaci, que j’ai rencontré au stage des Arcs 2011 et qui revient cet été. Lire la suite

Syndrome de surmenage, dystonie de fonction : les pathologies graves du musicien

Je n’aime pas jouer les alarmistes. Mais les musiciens professionnels peuvent être confrontés à deux pathologies lourdes qui au pire, mettront leur carrière en péril : le syndrome de surmenage et la dystonie de fonction.

Ce sont les cas les plus difficiles à soigner. Il faut des mois voire des années pour en guérir et tout le monde ne guérit pas, en particulier Lire la suite

Guitaristes classiques : des conseils pour améliorer votre posture

Les guitaristes classiques, comme tous les musiciens, adoptent parfois une posture inadaptée qui les gêne pour jouer et peut occasionner des douleurs. Exemple récent : ce stage au Pôle supérieur de Lille où j’ai notamment travaillé avec Clovis, un jeune qui se plaignait de douleurs chroniques au cou. Lire la suite

Travail corporel : en orchestre, c’est plus compliqué

Voilà quatre ans que je travaille avec les musiciens professionnels de deux grands orchestres. On peut retrouver chez eux les problèmes corporels spécifiques à chaque instrument, mais s’y ajoutent des difficultés propres au fait de jouer dans une grande formation. En voici une brève liste. Que ceux qui se reconnaissent lèvent le doigt ! Lire la suite

Formations gestes et postures du musicien : où s’adresser

J’espère que la formation aux gestes et postures du musicien sera enseignée un jour dans les conservatoires et les écoles de musique : elle devrait faire partie du programme de base proposé aux élèves. De même, elle devrait être intégrée à la formation de tous les professeurs d’instruments. Mais nous n’en sommes pas là : c’est aux musiciens de faire la démarche, de trouver un stage et parfois un financement. Lire la suite

Piano : pour soulager le dos, jouez avec tout votre corps

Le piano se joue assis, ce qui pourrait faire croire que la position est facile. Or, les pianistes souffrent beaucoup du dos et de pathologies de la main, plus que tous les autres musiciens. La raison ? Le pianiste se focalise tellement sur ses mains qu’il en « oublie » le reste du corps. Et ce dernier, mal utilisé, n’aide pas les mains pourtant soumises à des efforts intenses. Lire la suite

Les musiciens doivent-ils se résigner à souffrir ?

Faire de la musique et avoir mal ? Pour beaucoup d’interprètes, c’est normal, voire inévitable. C’est même parfois perçu comme le signe qu’on a « bien  travaillé » ! Or, on peut jouer sans souffrir, sans se résigner à souffrir. Et au départ, c’est dans la tête de l’interprète que ça se passe. Lire la suite